HISTOIRE POSTALE DU NORD
Les losanges chiffrés La poste rurale dans le Nord La Feldpost à Valenciennes en 1914-1918 Autres sujets

La poste rurale et locale.

Le tarif local de 1830 à 1862: les lettres en port payé.


Lettres circulant au sein de la commune du bureau de poste
Lettres circulant dans l'Arrondissement rural d'un bureau
Lettres circulant dans 2 Arrondissements de la même Circonscription

Lettres circulant au sein d'une commune possédant un bureau de poste.
Le fait que les lettres locales soient affranchies ne changeait pas le tarif. En effet, jusqu'au 31 décembre 1862, une lettre locale affranchie coûtait le même prix qu'une lettre en port dû. Evidemment, quand la lettre était affranchie, c'était l'expéditeur qui payait alors que quand la lettre était en port dû, c'était le destinataire qui payait.

1852:Lettre en port payé (P.P) de et pour BERLAIMONT. En Décembre 1852, les lettres affranchies devaient être revêtues d'un timbre-poste à 10 c.Le bureau de BERLAIMONT était-il en rupture à cette date?

1850.Lettre de DOUAI pour DOUAI affranchie à 10 c au moyen d'un timbre-poste.

Lettres circulant dans l'arrondissement rural d'un même bureau.
A partir de  mai 1859 (décret Impériale du 13/10/1858), les communes de WAZEMMES, MOULINLILLE, FIVES, ESQUERMES sont annexées par la ville de LILLE. A cette date ces communes deviennent des quartiers de LILLE. Le tarif postal entre les bureaux de poste LILLE, WAZEMMES et MOULINLILLE devient local et non plus territorial.La ville de LILLE est la seule du département du Nord a avoir des bureaux de quartiers.

Poste rurale
Décret Impérial du 13 octobre 1858.


1862:Lettre de WAZEMMES affranchie à 10 c (dont le bureau a été dénommé LILLE B en mai 1859) pour LILLE . La rue de Thionville à LILLE était desservie par le bureau central. Il s'agit ici d'une lettre circulant entre un bureau de quartier et le bureau central.


Du bureau vers la commune rurale:


1847: Lettre de moins de 7.5 g d'ARMENTIERES pour la commune rurale de NIEPPE, 
1859:Lettre de VALENCIENNES pour ST SAULVE affranchie à 10 c.

1859: Lettre de plus de 7,5 g affranchie à 20 c de AVESNES à SEMERIES. La marque "Après le Départ" indique que la lettre a été postée après la dernière levée.  Cette marque est de fabrication locale, car elle ne correspond pas au modèle réglementaire.

Les lettres locales pesantes sont peu communes.
1858:Lettre de moins de 7.5 g de FOURNES EN WEPPES vers AUBERS. En 1858, le bureau de FOURNES dépendait du bureau de Direction de LA BASSEE.

De la commune rurale vers le bureau de poste:

1861:Lettre remise au facteur durant sa tournée dans le village de FELLERIES
(marque OR) pour AVESNES.
La marque "Après le Départ " est aussi de fabrication locale, mais d'un autre type.
1859:Lettre mise à la boite du lieu dit "BASSIN ROND" (lettre-timbre I) pour BOUCHAIN. Cette lettre pesant plus de 7,5 g a été affranchie à 20 c.  Malgré le fait que les timbres-poste devaient être oblitérés avec les losanges chiffrés et non les timbres à date (réservés aux imprimés), le postier a d'abord oblitéré le timbre à 20 c avec le losange Petits Chiffres 445 puis a masqué celui grâce à l'empreinte du timbre à date.
Le BASSIN-ROND était une partie de canal élargie ou les péniches pouvaient stopper, décharger et faire demi-tour. Un bord du canal était desservie par BOUCHAIN l'autre par le bureau d'IWUY.

Lettres circulant entre 2 communes rurales du même arrondissement:
1862: Lettre remise au facteur durant sa tournée au village de COUSOLRE.
La lettre est affranchie et destinée au village de BOUSIGNIES où se dirige le facteur. Dans ce cas précis le facteur peut distribuer directement la lettre à  condition d'avoir préalablement le timbre poste au moins de son timbre "OR".

L'oblitération des timbres-poste se trouvant sur le courrier recueilli en mains propres et pouvant être remis en cours de tournée par les facteurs a été sujet à interrogation depuis l'émission du timbre à 10 centimes en septembre 1850. La circulaire n° 56 du 27 février 1851 répond à cette interrogation: les timbres-postes doivent oblitérés par le timbres OR des facteurs. 
La circulaire n°75 du 22 décembre 1851 reprend les termes de la circulaire n° 56 et précise entre autre l'encre à utiliser pour oblitérer les timbres-poste.
Extrait de la circulaire n° 75 du 22 décembre 1851.

Lettres circulant dans 2 Arrondissements de la même Circonscription.

Entre le bureau de Direction et le bureau de Distribution:


1849:Lettre en port payé d'HALLUIN pour TOURCOING. Le bureau D'HALLUIN ne dessert aucune commune, il dépend néanmoins du bureau de Direction de TOURCOING.
En 1849, il n'y avait pas encore de timbre-poste à 10 c. Si on voulait affranchir une lettre,  il fallait payer le port en numéraire.
Sur cette lettre, on peut noter une utilisation erronée de la marque C.D (Correspondance de Distribution) qui  devait être apposée uniquement sur les lettres circulant au sein de l'arrondissement rural du bureau de Distribution et non sur les lettres circulant entre une Distribution et une Direction dont elle dépendait. Il est par ailleurs curieux que le bureau ait été doté de cette marque, car il ne desservait aucune commune rurale.
1853:Lettre de SOMAIN pour MARCHIENNES affranchie avec un 10 c Présidence.

1860:Lettre de moins de 7,5 g affranchie à 10 c de HAUTMONT pour MAUBEUGE.

Entre le bureau de Direction et une commune rurale dépendant du bureau de Distribution:


1836.Lettre en port payé (timbre P.P.) d'AVESNES pour EPPE-SAUVAGE. Cette commune dépend du bureau de Distribution de TRELON.
L'expédition a donc payé 20 c pour le port de cette lettre, soit:
- 10 c pour le port local;
- 10 c de décime rural supplémentaire, car cette lettre à circulé entre 2 arrondissements ruraux et était destinée à une commune sans bureau de poste.
1862.Lettre postée à AVESNES pour la commune de TAISNIERES EN THIERACHE. Cette dernière dépend du bureau de Distribution de MAROILLES.
A noter que le timbre à 10 c présente une dentelure réalisée par la machine des frères SUSSE de PARIS. Il est peu courant de trouver ce genre de dentelure  sur des timbres utilisés en province.


inscrit au Hit-Parade de www.philatelistes.net
English version Me contacter Club Philatélique de Valenciennes Sites favoris Accueil

 
Web   Ce site
© 2014 Emmanuel LEBECQUE